HOCKEY SUBAQUATIQUE


Le hockey subaquatique (hockey sous-marin ou octopush) est un sport d’équipe qui se joue en apnée au fond d’une piscine.

Le jeu oppose, dans une piscine, deux équipes, pendant deux mi-temps de 15 minutes (en général). Le but du jeu est de progresser, en apnée, en poussant ou en passant un palet, à l’aide d’une crosse spécifique afin de le faire entrer dans le but adverse. Les buts sont posés sur le fond aux extrémités de la piscine.
Les joueurs sont au nombre de 6 par équipe en même temps dans l’eau. Il peut y avoir jusqu’à 4 remplaçants sur le bord de la piscine. L’équipe est, en général, composée de trois défenseurs (le pivot droit, l’arrière (centre) et le pivot gauche) et de trois attaquants (l’ailier ou avant-droit, l’avant-centre et l’ailier ou avant-gauche).
Suite à certaines fautes, un joueur peut être sanctionné par une « prison », réduisant ainsi le nombre de joueurs de son équipe dans l’eau. Lorsqu’un joueur est en prison, il est assis sur une chaise à l’extérieur de la piscine. Le temps de prison, en fonction de la gravité de la faute, peut être de 2 minutes, 5 minutes ou définitif.
Afin de se différencier dans l’eau, chaque équipe est identifiée soit par la couleur blanche, soit par la couleur noire. Cette couleur est celle de la crosse et du bonnet des joueurs.


Matériel
Les joueurs utilisent un masque, un tuba, des palmes, un casque qui protège les oreilles (bonnet de waterpolo), un gant protecteur et une crosse spécifique (~ 30 cm de longueur).
La crosse devait être faite dans un matériau flottant, le plus souvent en bois de frêne ou de hêtre ), depuis 2009 ce n’est plus obligatoire. Ainsi, aujourd’hui les crosses sont souvent en matériau composite, à base de résine et de fibre de verre.
Depuis peu, il est obligatoire d’avoir un protège-dents, fixé sur le tuba souple, lors des compétitions officielles en France.
Le palet (ou rondelle) mesure environ 8 cm de diamètre et 3 cm d’épaisseur, et pèse 1,3 kg (± 0,2 kg).
Les buts en acier traité ou inoxydable sont en forme de cornière d’une longueur d’environ 3 mètres. Le volume du but est délimité par une cuvette de 300 cm × 12 cm et une hauteur de 18 cm sur la paroi arrière du but.

Aire de jeu
L’aire de jeu minimale est de 300 mètres carrés. Le fond de la piscine doit être plat avec une pente de 5 % au maximum. La profondeur doit être comprise entre 1,80 m et 4,00 m (2,00 m et 3,65 m +/-10 %). Ces dimensions règlementaires ne sont pas toujours respectées, les piscines n’étant pas toujours conçues pour la pratique du hockey subaquatique.

Arbitrage
Les matchs sont arbitrés par deux arbitres dans l’eau et un hors de l’eau. Ce dernier actionne, lorsque cela est nécessaire, le signal sonore aquatique et de surface. Les arbitres dans l’eau sont équipés d’un bonnet distinctif rouge et d’un maillot de corps jaune. Les arbitres utilisent une gestuelle codifiée pour communiquer entre eux et avec les joueurs. Des arbitres de table, qui notent le score sur la feuille de match, s’occupent du chronomètre (durée du match, durée des “prisons” prises par les joueurs) peuvent se joindre aux trois autres arbitres précédemment cités.

Facebook
Instagram